L’Invention littéraire de la Méditerranée dans la France du XIXe siècle

Corinne Saminadayar-Perrin (dir.), Éditions Geuthner - MSH-M, 2012


Cette publication, dirigée par Corinne Saminadayar-Perrin (maître de conférence à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3), réunit 12 contributions issues du programme MSH-M « Médias, écriture et représentations en Méditerranée » coordonné par Marie-Eve Thérenty (UM3, Rirra21)et Christine Reynier (UM3, Emma).

« La Méditerranée telle que nous la percevons aujourd’hui – paysages, histoire, « identités » – est une invention du XIXe siècle. La littérature de cette période (fictions, essais, récits de voyage) élabore, croise et confronte discours et représentations « méditerranéens » : on y découvre une constellation d’images et d’idées en permanente évolution, où les mêmes lieux communs peuvent se trouver recyclés dans des visées très diverses. Une constante s’impose cependant : à partir de la conquête de l’Algérie, le fait colonial cristallise la charge impérialiste restée jusque-là sinon virtuelle, du moins désactivée dans les figurations de l’Orient comme berceau de la civilisation judéo-chrétienne. Fausse évidence et vraie question, la Méditerranée du XIXe siècle constitue un dispositif hétérogène, un bricolage sans cesse remanié, dont l’efficacité cognitive et la portée pragmatique sont inséparables de leur contexte d’énonciation. D’où la nécessité de comprendre l’invention littéraire de la Méditerranée par les textes mêmes qui la constituent. »

Table des matières

Introdution : Corinne Saminadayar-Perrin, « La Méditerranée du XIXe siècle : modèles et paradigmes »

I. La Méditerranée des voyageurs
- Alain Guyot, « Le voyage circumméditerranéen de Chateaubriand »
- Jean-Marie Roulin, « La Méditerranée fictionnelle de Chateaubriand : une pensée de la frontière »
- Sarga Moussa, « La pensée méditerranéenne de Lamartine »
- Édouard Galby-Marinetti, « La traversée de la Méditerranée dans l’œil de la guerre de Crimée »

II. Fictions et représentations
- Christine Pouzoulet, « Le Groupe de Coppet et l’Italie : l’italianité entre identité nationale et “peuples du midi” »
- Émilie Klene, « L’Espace méditerranéen dans Le Manuscrit trouvé à Saragosse : l’omphalos de l’homme ? »
- Franck Laurent, « L’Orient au Nord. Frontières de la Méditerranée chez les voyageurs romantiques »
- Élisabeth Pillet, « Les représentations des colonies d’Afrique du Nord dans la chanson »

III. La Méditerranée : savoirs et pouvoir
- Corinne Saminadayar-Perrin, « La Méditerranée de Michelet (1830-1833) : paradoxes de l’universel »
- Philippe Régnier, « Le Système de la Méditerranée de Michel Chevalier : un manifeste-programme de la géopolitique du saint-simonisme enfantinien »
- Daniel Nordman, « La Méditerranée comme objet scientifique au XIXe siècle »
- Sarah Al Matary, « L’homme méditerranéen de Paul Adam : une révision des types forgés par l’anthropologie raciale ? (1870-1920) »
- Résumé des contributions
- Présentation des contributeurs de l’ouvrage

Cet ouvrage a été publié dans le cadre du programme Médias, écriture et représentations en Méditerranée.

Informations

L’Invention littéraire de la Méditerranée dans la France du XIXe siècle
Corinne Saminadayar-Perrin (dir.)
258 pages, 2012, 33 €
ISBN : 9782705338565
Éditions Geuthner - MSH-M
Commande en ligne

Recension

La Revue d’’histoire du XIXe siècle (n° 47 – 2013/2)
URL : http://rh19.revues.org/4634
French Review (Vol. 88.3, Mars 2015)) [payant]

 

© MSH-M 2006-2017
Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.frcontact(at)msh-m.org