Sommaire

NUMERO COORDONNE PAR :

MME ROSZA VEL ZOLADZ,

Professeur dans la ligne de Recherche Etudes de l’Image et de la Culture Scientifique Associée du Programme Avancé de Culture Contemporaine Conseillère Émérite du Conseil de Minerve de l’Université Fédérale Rio Janeiro, BRÉSIL Chevalier des Arts et des Lettres Collaboratrice de l’Ecole des Beaux-Arts de l’Université Fédérale Rio Janeiro, BRÉSIL

MME MARTINE XIBERRAS,

Maître de Conférence HDR en Sociologie, Univerité Paul Valéry, Montpellier III, Institut de Recherche Sociologique et Anthropologique – Centre de Recherche sur l’imaginaire

M. THIBAULT DANTEUR,

Doctorant en Sociologie, Université Paul Valéry, Montpellier III, Institut de Recherche Sociologique et Anthropologique – Centre de Recherche sur l’Imaginaire, Loyola College in Maryland, Baltimore, MD, USA

INTRODUCTION

CHEMINEMENTS PLURIELS

Par Thibault DANTEUR

PARTIE I- MINORITES ET DIFFERENCES CULTURELLES

1. Les entraves à la coexistence interculturelle. Le cas de la communauté musulmane en Grande-Bretagne. Brahim LABARI (avec Mohamed BENITTO)

2. Les minorités nationales allemande et hongroise dans le mental collectif des Roumains. L’impact des stéréotypes culturels dans les communautés multiethniques, Andreea ZAMFIRA

3. La photographie de Miguel Rio Branco : documents ethnographiques imbriqués dans les chemins périphériques dans l’Imaginaire brésilien. Rosza VEL ZOLADZ

Partie II- TIGRURES DES IMAGINAIRES POSTMODERNES

4. Le skateboard ou les aventuriers dans la ville. Claire CALOGIROU

5. Sens et sensibilités gothiques. Jocelyn LACHANCE

6. La nouvelle corne d’abondance, ou la double illusion de la grande distribution dans les imaginaires collectifs. Thibault DANTEUR

7. La foule. Un mythe républicain. Vincent RUBIO

CONCLUSION : FORMES DES IMAGINAIRES

Par Rosza VEL ZOLADZ

 

Dernier ajout : mardi 13 janvier 2009. — © RUSCA 2007-2010
Réalisation des étudiants de l'ED60 soutenue par la Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.fr - contact@msh-m.org
Accueil de la MSH-M