Résumé et mots-clés / Abstract and Keywords

Le couard cannibale ou l’image de l’Égyptien dans la céramique grecque

Gauthier GROUSSET - Université Paul Valéry Montpellier III - Université Libre de Bruxelles

Les peintres de céramiques attiques ont essentiellement cantonné les Égyptiens à l’épisode mythique d’Héraclès et Bousiris. Ceux-ci y apparaissent sous les traits du mauvais sacrificateur qui met à mort ses hôtes et les dévore. Dans cet épisode, comme dans le reste du corpus des représentations céramiques, les peintres ont également mis l’accent sur leur manque de sophrosune et leur couardise. Par ces divers aspects, les Égyptiens jouent un rôle de contre-modèle qui permet au citoyen d’affirmer certaines des valeurs qui constituent son identité propre. L’écart existant entre cette vision bien peu valorisante, également véhiculée par le théâtre, et celle que donnent à voir les écrits « savants », illustre parfaitement la coexistence à une même époque de points de vues qui peuvent diverger en fonction de l’identité de l’émetteur et du type de support ou de vecteur de diffusion envisagé.

Mots clés : Grèce – Céramique – Altérité – Égypte – Bousiris – Cannibalisme – Sophrosune.

Keywords : Greece – Ceramics – Otherness – Egypt – Busiris - Cannibalism – Sophrosune.

 

 

Dans la même rubrique :


Bookmark and Share
 

Dernier ajout : jeudi 1er avril 2010. — © RUSCA 2007-2010
Réalisation des étudiants de l'ED60 soutenue par la Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.fr - contact@msh-m.org
Accueil de la MSH-M