Appel à communication

Appel à communiquer pour le colloque de jeunes chercheurs organise par les doctorants de troisième année de l’École Doctorale 58 « Langues, littératures, cultures, civilisations »

Vendredi 19 et samedi 20 juin 2009 - Université Paul Valéry Montpellier III


Faisant suite au séminaire « Interactions culturelles : les effets de la rencontre » organisé en 2007-2008 par les doctorants de 2e année de l’ED58, et toujours dans le cadre du programme de réflexion de la Maison des Sciences de l’Homme de Montpellier (« Cultures, Identités, Transferts culturels »), le colloque jeunes chercheurs 2009 organisé par les doctorants de 3e année sera l’occasion de travailler sur la représentation de l’altérité.
Le caractère instable de la représentation dans la rencontre nous retiendra d’abord : la représentation de l’Autre, confortée ou infirmée lors de la rencontre, peut en être profondément modifiée et donner lieu à une novation totale, à une redéfinition radicale du lieu de la rencontre, c’est-à-dire de soi par rapport à l’Autre. En effet, la représentation de l’Autre par soi et de soi par l’Autre permet de reconsidérer ses propres connaissances et de se reconsidérer soi-même. Elle peut se concevoir sans nécessairement passer par l’épreuve du regard et ainsi elle peut être forme de l’imaginaire. Elle apporte une réflexion sur les critères d’interprétation de l’Autre (préjugés, stéréotype, etc.) puis elle conduit à s’interroger sur la définition même de l’altérité qui naît alors du constat d’une pluralité sociale et culturelle.
Historiquement, artistiquement et politiquement, ce lieu de rencontre qu’est le monde méditerranéen se prête à s’interroger sur les représentations de l’altérité qu’il engendre. Qu’on le pense comme modèle ou repoussoir, cet espace culturel s’est construit par le truchement de représentations diverses qui l’ont façonné autant que lui-même les a enrichies. Il est à la fois le lieu de la civilisation et de la barbarie : c’est parce que la rencontre de l’Autre y est constamment réitérée que bien des mouvements de rejet de l’Autre s’y font jour dans le même temps que bien des transferts culturels s’y opèrent. 

Parce que ce colloque est ouvert aux doctorants et jeunes docteurs des disciplines de l’Ecole doctorale 58 (littérature française et comparée, sciences du langage, langues vivantes et anciennes, philosophie, arts visuels, musicologie, histoire, histoire de l’art et égyptologie), une approche pluridisciplinaire sera privilégiée. Les propositions émanant d’autres disciplines seront aussi examinées avec intérêt. 

La proposition de communication ne devra pas excéder 500 mots (format Word, interligne 1.5), comprenant le titre de la communication, et deux ou trois références bibliographiques. Le nom de l’auteur sera indiqué ainsi que l’intitulé de la thèse, le laboratoire de rattachement, l’université d’origine et le nom du directeur de recherches.
Le comité scientifique, composé des doctorants organisateurs et d’universitaires sous la présidence du directeur de l’Ecole doctorale, examinera les propositions en tenant compte des critères suivants : adéquation avec le thème du colloque, pertinence et clarté de la démarche au sein de la discipline de la thèse.
Votre proposition de communication est à envoyer au plus tard le 14 mars 2009 à l’adresse jsphvllt hotmail.com avec copie à chacune des deux adresses suivantes caroline.chaplain neuf.fr ; lydie_vargas yahoo.fr. Une réponse vous sera communiquée au plus tard le 3 avril 2009. Les intervenants retenus devront confirmer leur participation avant le 24 avril 2009.

 

 

Dans la même rubrique :


Bookmark and Share
 

Dernier ajout : jeudi 1er avril 2010. — © RUSCA 2007-2010
Réalisation des étudiants de l'ED60 soutenue par la Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.fr - contact@msh-m.org
Accueil de la MSH-M