Auteurs

Vanessa BESAND
Delphine CHEDALEUX
Marianne FAGES
Velichka IVANOVA
Laurence KUCERA
Marie-Édith LENOBLE
Heui-Tae PARK
Fabienne POTHERAT
Gaëlle THEVAL
Bruno TRENTINI

Vanessa BESAND

Agrégée de lettres modernes, actuellement doctorante et ATER en littérature comparée à l’Université de Bourgogne, Vanessa Besand travaille sur les circulations culturelles entre l’Europe et l’Amérique du Nord au XXe siècle. Sa thèse en cours s’intitule : Discours théoriques et fictions narratives, Europe-Amérique, aller/retour (de 1920 à nos jours). À partir de plusieurs récits d’auteurs comme Ernest Hemingway, Alain Robbe-Grillet, Elfriede Jelinek ou Philip Roth, elle étudie la manière dont les auteurs de fiction réutilisent certaines grandes théories américaines ou européennes, mais aussi quelles relations ces réutilisations dessinent entre les deux continents, en accord avec leur histoire culturelle croisée.

Contact

Lire l’article


Delphine CHEDALEUX

Delphine Chedaleux est doctorante en Études Cinématographiques à l’Université de Caen. Elle prépare une thèse, sous la direction de Mme Geneviève Sellier, qui s’intitule Les jeunes premiers et les jeunes premières du cinéma français sous l’Occupation (1940-1944).

Contact

Lire l’article


Marianne FAGES

Marianne Fages prépare actuellement un doctorat de littératures françaises et comparées sous la direction de Monsieur Jean-François Durand, à l’Université Paul Valéry, intitulée Mémoire, écriture et quête de soi dans l’œuvre romanesque de Driss Chraïbi. Ses travaux de recherches se concentrent donc sur la littérature marocaine d’expression française, qui développe de manière générale les thèmes de l’identité et de l’altérité et situe le Moi par rapport à l’Autre. Elle nous livre le sentiment d’une pluralité déchirante et dont l’enjeu fondamental reste omniprésent : « Qui suis-je-moi, jeune marocain éduqué par l’école française, résidant en France, écrivant en français ? », c’est la question que n’a cessé de se poser Driss Chraïbi tout au long de sa production romanesque.

Contact

Lire l’article


Velichka IVANOVA

Originaire de Bulgarie, Velichka Ivanova étudie à l’université de Sofia, puis à l’Université Paris III-Sorbonne Nouvelle. En 2007, elle soutient sa thèse de doctorat en littérature comparée intitulée Philip Roth et Milan Kundera, ou le roman aux prises avec l’histoire à l’Université Paris III. Dans son travail de chercheuse, elle interroge la triade biographie-texte-événement historique dans le roman européen et américain de la deuxième moitié du XXe siècle. Elle traite du thème de l’existence idéale, impossible pour l’écrivain contemporain qui se méfie des utopies. Elle explore l’ironie romanesque, ainsi que les représentations de l’écrivain et du lecteur dans le roman contemporain.

Contact

Lire l’article


Laurence KUCERA

Laurence Kucera est enseignante en Lettres modernes. Elle a exercé en France et à l’étranger dans des établissements secondaires, ainsi qu’au Centre de Langue de l’Institut Français de Coopération, à Tunis. Elle a également été chargée de cours en Médiation culturelle et Communication, à l’Université Paul Valéry - Montpellier III.
Doctorante en Sciences du langage, elle s’intéresse au changement de langue, aux raisons qui motivent le choix d’écrire en français. Sa thèse de doctorat, préparée sous la direction de Madame Chantel Charnet, a pour titre : Le français, langue d’expression littéraire : histoire d’un choix.

Contact

Lire l’article


Marie-Édith LENOBLE

Marie-Édith Lenoble effectue une thèse de littérature comparée sous la direction de Jean-Yves Masson à Paris-IV Sorbonne. Ses recherches portent sur les rapports entre poésie et politique à Haïti, en Afrique du Sud et aux États-Unis dans la deuxième moitié du XXe siècle avec deux axes principaux : le renouveau de l’expression poétique et la dimension post-coloniale. Elle a également publié dans la revue Po&sie n°115 une traduction du recueil de poèmes Lettres à Martha de l’écrivain sud-africain Dennis Brutus.

Contact

Lire l’article


Heui-Tae PARK

PARK Heui-Tae, né en Corée du sud, ayant obtenu un Master en Lettres modernes à l’Université de Savoie et un Master en Arts du spectacle à l’Université Paul Valéry - Montpellier III, prépare actuellement une thèse de doctorat sur la poétique de la création au cinéma sous la direction de Mme Maxime Scheinfeigel, intitulée Pour la poétique créatrice du cinéma.

Contact

Lire l’article


Fabienne POTHERAT

Fabienne Potherat est née en 1957 et vit à Port-Vendres. Artiste plasticienne, son travail privilégie le dessin et la composition avec des matériaux de récupération. Enseignante vacataire en arts plastiques, elle anime des ateliers avec des adolescents autistes (Association Sésame Autisme de Vauvert, Gard) et a communiqué lors de plusieurs colloques en apportant sa contribution dans les champs croisés de l’esthétique de l’art et de la psychanalyse.
Elle prépare une thèse de doctorat en Études psychanalytiques, à l’Université Paul Valery - Montpellier III, sur le thème de la schizophrénie en art. À paraître, un article : « Bacon, Bataille. Toucher à nu le réel », publication universitaire sous la direction de Bernard Salignon, son directeur de thèse.

Contact

Lire l’article


Gaëlle THEVAL

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure Fontenay-Saint Cloud / LSH, agrégée de Lettres Modernes et allocataire monitrice de 2005 à 2008 à l’université Paris Diderot – Paris 7, Gaëlle Théval travaille au sein du Centre d’Étude de l’Écriture et de l’Image (lien). Elle prépare actuellement une thèse de doctorat sous la direction de Mme Anne-Marie Christin, intitulée Poésies “ready-mades” aux XXe et XXIe siècles.

Contact

Lire l’article


Bruno TRENTINI

Après des études en arts plastiques et en philosophie, Bruno Trentini est doctorant allocataire de recherche en esthétique et sciences de l’art à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Sa thèse portant sur le méta-artistique, il s’intéresse à tout ce qui a trait aux notions d’imbrication et de nivellement. Il interroge également les jeux de perception comme le trompe-l’oeil, les anamorphoses, les stéréogrammes ou les images bistables. Sa recherche a en effet pour visée d’enrichir le domaine de l’esthétique de la réception à l’aide de notions issues des sciences cognitives et de la psychologie de la perception.
Co-directeur de publication avec Ada Ackerman des actes du colloque L’Art contemporain à l’épreuve de ses mémoires - modalités de conservation et de diffusion, il est également l’auteur de l’essai Une Esthétique de l’ellipse – un art sans espace ni temps paru aux éditions L’Harmattan en 2008.

Contact

Lire l’article

....

>>> Haut de page

>>> Accueil Colloque 2008

 

 

Dans la même rubrique :


Bookmark and Share
 

Dernier ajout : samedi 30 août 2008. — © RUSCA 2007-2010
Réalisation des étudiants de l'ED60 soutenue par la Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.fr - contact@msh-m.org
Accueil de la MSH-M