Rose-Marie Volle

Normes et plurilinguisme : la conception des langues en continuum chez les enfants roms de Roumanie

Rose-Marie Volle (DIPRALANG) est ATER à l’Université Montpellier III. Sa thèse de doctorat soutenue en décembre 2007 s’intitule De la politique linguistique aux orientations didactiques : l’incidence du romani commun sur les pratiques et les représentations langagières des Roms en Roumanie. La politique linguistique en faveur du standard des langues tsiganes y est abordée par le biais de l’analyse de discours qui permet de retracer l’influence des discours instituants de type politiques, médiatiques scientifiques sur les discours subjectifs (question d’une reconfiguration des positionnements identitaires) et sur les discours didactiques (question de la gestion en classe des variations langagières et de la norme à enseigner. Ses travaux de recherche s’articulent donc autour de l’analyse de discours et des processus sociaux ainsi que du plurilinguisme et de la didactique des langues.

Thématiques de recherche : plurilinguisme, langues tsiganes, analyse de discours, positionnements identitaires, didactiques des langues, normes langagières

 

 

Dans la même rubrique :


Bookmark and Share
 

Dernier ajout : mardi 25 août 2009. — © RUSCA 2007-2010
Réalisation des étudiants de l'ED60 soutenue par la Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.fr - contact@msh-m.org
Accueil de la MSH-M