« Pyrame et Thisbé » défigurés : la mimèsis mise en péril ?

Frédéric Delord

Mots clés
William Shakespeare, Le Songe d’une nuit d’été, Adaptations théâtrales et cinématographiques, Intertextualité / interfilmicité, Pyrame et Thisbé, Ovide, Mimèsis et imitation, Aristote, Gérard Genette, Michael Hoffman.

Résumé
Le concept de mimèsis est au cœur du Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare. L’imitation fonctionne d’ailleurs tant du point de vue diégétique (les personnages s’imitent entre eux) qu’esthétique (écho à des textes antérieurs, hypertextualité). Tout l’intérêt de ces phénomènes réside dans le fait que ces procédés d’imitation sont déformants : travestis, grotesques, incompris, les modèles sont mis à mal. Dès lors, l’adaptation (notamment cinématographique) de la pièce pose un certain nombre de problèmes : comment respecter un texte si allusif ?

Key words
William Shakespeare, A Midsummer Night’s Dream, Stage and screen adaptations, Intertextuality / interfilmicity, Pyramus and Thisbe, Ovid, Mimesis / imitation, Aristotle, Gérard Genette, Michael Hoffman.

Abstract
The concept of mimesis is at the core of William Shakespeare’s A Midsummer Night’s Dream. Imitation concerns the plot (the characters « mimic » each other) as well as the aesthetics of the play, (which echo many previous texts). But the most interesting point is that the phenomenon of hypertextuality clearly distorts the original model, which ends up disfigured. Thus, adapting the play (for the screen, particularly) poses major problems : is it possible to respect such an allusive text ?

Lire l’article

Lire la biographie de l’auteur

Revenir à la page de présentation du colloque 2007

 

Dernier ajout : dimanche 4 avril 2010. — © RUSCA 2007-2010
Réalisation des étudiants de l'ED60 soutenue par la Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.fr - contact@msh-m.org
Accueil de la MSH-M