Maud HILAIRE SCHENCKER

Docteur en littérature comparée diplômée de l’Université Paris III, Maud Hilaire Schenker a soutenu en décembre 2005 une thèse sur l’influence du romantisme et de l’utopie sur les littératures nationalistes française et irlandaise de 1880 à 1920 sous la direction du Professeur Jean Bessière. Allocataire monitrice pendant trois ans et A.T.E.R. pendant un an en littérature comparée à l’Université Paris III, elle participe actuellement aux activités du Centre Interdisciplinaire Récits Cultures Langues Et Sociétés de l’Université Nice Antipolis : www.unice.fr/circles/

Lire l’article :

- La resémantisation des mythes grecs et celtes dans la formation identitaire irlandaise

 

 

Dans la même rubrique :


Bookmark and Share
 

Dernier ajout : lundi 14 avril 2008. — © RUSCA 2007-2010
Réalisation des étudiants de l'ED60 soutenue par la Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.fr - contact@msh-m.org
Accueil de la MSH-M