Christine SEMPERE

Christine Sempéré (christine.sempere univ-montp3.fr), née en 1969, a
d’abord travaillé sur les historiens grecs qui ont retracé la geste
d’Alexandre le Grand ; puis elle a continué ses recherches dans les
domaines de la fiction narrative (sa thèse, soutenue en 2005, proposait la
première traduction de la recension epsilon du Roman d’Alexandre, un texte
daté du VIIIe siècle) et de la littérature ethnographique. À la critique
des sources, très active dans ce genre de littérature, elle préfère des
études plus littéraires, destinées à manifester la touche propre des
auteurs et la cohérence de textes méconnus mais fascinants, héritiers de
la littérature classique, mais proches aussi des romans médiévaux
français.
Elle est actuellement professeur agrégé dans l’Académie de Montpellier, et
membre du CERCAM (cercammontp3 yahoo.fr).

Lire l’article :

- « Nous vîmes alors une merveille » : aspects mythiques et quête identitaire dans la recension epsilon du Roman d’Alexandre

 

 

Dans la même rubrique :


Bookmark and Share
 

Dernier ajout : vendredi 11 avril 2008. — © RUSCA 2007-2010
Réalisation des étudiants de l'ED60 soutenue par la Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.fr - contact@msh-m.org
Accueil de la MSH-M