Les dynamiques du Peuple en Méditerranée

Modèles et contextes

  • Présentation du programme
  • « Peuple » : le terme est universellement connu (people, volk, pueblo, schaab en arabe) mais force est de constater que la notion reste floue et qu’une définition univoque n’existe pas. Et pourtant, le concept est bien là : présent aujourd’hui quand l’Etat entreprend de se réformer profondément (apparition de nouveaux modes de gestion de la chose publique) ; invoqué quand les « peuples arabes » prennent en main leur destin et font le choix du « modèle démocratique ». De fait, le concept d’origine grecque (demos) est en train d’être revisité par une actualité à la fois politique, juridique, économique et sociologique.

    Ce phénomène pose une série de questions : comment le modèle du « peuple », systématisé en Europe aux 18e et 19e siècles dans le cadre de l’Etat-Nation, va-t-il s’adapter à ce nouveau contexte, à ces nouvelles réalités ? Va t-il résister en tant que catégorie classique ? Mais cette résistance ne suppose-t-elle pas au moins une clarification du modèle, sa réévaluation à l’heure d’aujourd’hui ? A l’inverse, ne risque-t-il pas de disparaître ou à tout le moins d’être absorbé au profit de cette notion contemporaine qu’est la société civile (réseaux sociaux...) ? C’est à cette problématique que le projet, nécessairement pluridisciplinaire, entend répondre.

    Responsables : Laurent Hecketsweiler et Xesus Perez-Lopez


  • Manifestations scientifiques


© MSH-M 2006-2017
Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.fr - contact(at)msh-m.org