Présentation du programme

Le projet « Une voix plurielle » a pour objectif l’étude du motet et de sa pratique à la cour française de Chypre au tournant des XIVe et XVe siècles. Il s’agira d’une part de mettre au jour les conditions sociales de sa performance au sein de pratiques dévotionnelles ou de divertissement, d’autre part son mode d’écriture musical et littéraire, et d’en apprécier la vocalité, en mettant en lumière le lien entre musique et exégèse, entre couleurs sonores et couleurs rhétoriques.

Responsables : Gisèle Clément-Dumas et Isabelle Fabre


 
Voir aussi :


 

© MSH-M 2006-2017
Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.fr - contact(at)msh-m.org