L’enseignement numérique : recherches et pratiques


Le 2 avril 2010

9h30 - Ouverture

9h45 - Présentation : Intervention sur le séminaire « L’aventure du numérique » par Bruno Bonu et Jean-Louis Monino

10h-11h - Brigitte Albéro (Université Rennes 2 - Haute Bretagne) Directrice du Centre de recherche sur l’éducation, l’apprentissage et la didactique (CREAD, EA 3875)
« L’innovation dans l’enseignement universitaire. Entre formation intellectuelle et enjeu industriel »
Les discours sur l’innovation s’appuient souvent sur le présupposé d’une relation directe entre innovation technologique, progrès socio-économique et efficacité-rentabilité des pratiques, notamment professionnelles. Aujourd’hui, la conjonction du développement des technologies numériques, des problèmes posées par la massification des publics et des tentatives de les résoudre par des solutions pédagogiques de type industriel (standardisation des cursus, division des fonctions et des tâches, multiplication et juxtaposition de services techniques étroitement spécialisés) conduit à interroger les fondements d’un tel présupposé, en particulier dans un secteur à vocation éducative. L’intervention visera à tirer les leçons d’une série d’enquêtes conduites auprès d’universitaires engagés dans des innovations d’envergure. Il mettra en valeur, de manière problématisée, les jeux de cohérences et de tension, mais aussi les paradoxes et les conflits, liées aux caractéristiques d’une activité (la formation des étudiants) située dans un environnement spécifique (l’institution universitaire) qui compose avec les techniques disponibles (le numérique).
Parole de chercheurs.net

11h30-12h30 - Chantal Charnet et Hani Qotb (Praxiling – UMR5267 Université de Montpellier 3 - CNRS)
« Et si l’on voyageait dans le temps des apprentissages numériques ? »
Il est courant d’entendre dire qu’enseignement à distance le facteur temps est un élément flexible et moins pressant que lors de situations pédagogiques se déroulant en face à face. Et pourtant…Le temps qu’il soit chronologique ou dans l’action a des dimensions institutionnelles, didactiques et/ou conversationnelles ; il est tout aussi primordial dans des formations numériques. Si l’absence de territoire physique partagé en présence, trouve des ressources dans le numérique, les différentes formes de temps se façonnent avec les technologies. Nous proposons dans cette communication d’étudier les différentes facettes temporelles qui engagent les étudiants, les enseignants, les tuteurs et même les administratifs dans le cadre de l’enseignement à distance. Du temps déclencheur qui projette une formation en ligne et la volonté d’inscription des étudiants au temps scénarisé par les concepteurs ainsi qu’au temps dynamique des étudiants sans oublier celui négocié avec les tuteurs et les formateurs, le temps ancre le rythme de l’enseignement à distance. Pour apprécier cette mélodie temporelle, nous ferons référence à des situations effectives enregistrées dans leur déroulement que nous analyserons avec les outils de l’ethnographie numérique.
Parole de chercheurs.net

14h00-14h45 - Riad Al Ghazzi et Talal Cheikhalard (Université virtuelle syrienne- SVU – Damas-Syrie) :
« Pratiques et activités d’enseignement à distance à la SVU »
Cette intervention a pour objectif de présenter des pratiques et des activités d’enseignement à distance à la Syrian Virtual University de Damas (Syrie) [http://www.svuonline.org], établissement universitaire syrien qui dispense des enseignements exclusivement à distance grâce à ses centres de télé-enseignement présents dans plusieurs villes du territoire syrien.
Parole de chercheurs.net

14h45-15h30 - Chrysta Pélissier (Responsable du projet), Hani Qotb et Stéphanie Metz (Praxiling – UMR5267 Université de Montpellier 3- CNRS) :
« L’aide dans un dispositif de formation : des exemples »
Le travail de recherche que nous présentons s’intègre au projet scientifique DESA (Démarche Et Stratégies d’Aide) du laboratoire Praxiling. Ce projet contribue en didactique professionnelle à la définition des « gestes professionnels » des acteurs de la formation à distance. Il vise d’une part à identifier et caractériser les aides telles qu’elles sont actuellement formulées dans un dispositif de formation intégrant les technologies numériques et d’autre part à proposer des outils (applications web, CD Rom) de formation de ces acteurs (enseignants mais aussi tuteurs, gestionnaires de plateforme, ingénieurs pédagogiques, etc.). Plus particulièrement, lors de cette communication, nous présenterons différentes aides mises en jeu dans plusieurs disciplines (langue et ergonomie), issues de différents dispositifs et plusieurs contextes universitaires. Nous montrerons comment ces différentes aides peuvent être caractérisées par une modélisation commune (nommé modèle ISA). Enfin, nous présenterons le premier prototype d’une application informatique dont le but est d’accompagner les acteurs de la formation à distance.
Parole de chercheurs.net

15h30 - Clôture de la journée par Chantal Charnet

 

 

Dans la même rubrique :



 

© MSH-M 2006-2017
Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.frcontact(at)msh-m.org