Articles

  • Les morisques au XVIe siècle : de l’échec de l’évangelisation à la répression généralisée (

    Raphaël Carrasco

    )

    Les morisques n’ont pas réussi leur intégration parmi les fidèles sujets du roi catholique pour des raisons religieuses mais aussi territoriales. Les populations de Castille, contrairement aux conseils de patience et de persuasion d’Hernando de Talavera, sont violemment contraintes par Cisneros à la conversion ou à l’expulsion. Dans la couronne d’Aragon, c’est, dans le mouvement insurrectionnel des villes, la haine populaire qui oblige au baptême des mores qui sont protégés au contraire par les seigneurs. La résistance des morisques contre l’assimilation culturelle et religieuse perdure et, au XVIe siècle, la tension est extrême entre l’Inquisition et les communautés morisques qui finiront par être expulsées.


  • Roger L’Estrange, les Français et la presse : traductions et propagande anglicane, 1678-1681 (

    Anne Dunan-Page

    )

    Cet article présente des études de certaines traductions du journaliste, pamphlétaire et censeur, Roger L’Estrange (1616-1704). Nous analysons dans un premier temps les traductions en français de deux de ses ouvrages, Narrative of the Plot (1678) traduit sous le titre Histoire de la Conspiration d’Angleterre en 1679 et The Dissenter’s Sayings (1681) traduit en 1683, Le Non-Conformiste anglois dans ses Ecris, dans ses Sentiments, & dans sa Pratique. Nous montrons comment ces ouvrages de propagande qui visaient à soutenir le régime Stuart et l’Église anglicane face aux dissidents anglais ont été modifiés pour le lectorat français, en particulier pour les huguenots exilés à Londres. Dans un deuxième temps, nous prenons le point de vue inverse (une traduction par L’Estrange d’un ouvrage anonyme français, Apologie pour les Protestans, parue en 1681) et analysons les choix opérés par L’Estrange pour abréger l’ouvrage original et donner une présentation pour le moins erronée du protestantisme français en Angleterre. Dans les deux cas, nous tentons de cerner les enjeux de la traduction d’ouvrages de propagande et montrons comment les interventions des traducteurs révèlent des incompréhensions mutuelles au sujet de la nature et de la forme du protestantisme français et anglais.


  • Les Ahbaches. Un mouvement libanais sunnite contesté dans un monde globalisé (

    Dominique Avon

    )

    L’« Association des projets de bienfaisance islamique » est la cible d’attaques de la part de coreligionnaires contestant le caractère orthodoxe de son affiliation au sunnisme. Apparus lors de la guerre du Liban, sous la houlette d’un cheikh éthiopien établi au Proche-Orient, les Ahbaches se sont inscrits dans une communauté au prix de violences, avant de se voir reconnaître une légitimité par des représentants de l’Université al-Azhar. Si, malgré l’appui d’autorités politiques, l’APBIF n’a pas suscité un élan populaire dans le Pays du cèdre, elle a, en revanche, connu une expansion qui déborde les rives de la Méditerranée. Ce faisant, elle se heurte à d’autres mouvances prosélytes, telle celle des Frères musulmans.


Accueil du CIER
Les Cahiers… : n°0, n°1, n°2, n°3, n°4, n°5, n°6, n°7
Les auteurs
Abstract & Keywords



 
Voir aussi :

Bookmark and Share
 

Dernier ajout : mardi 25 mars 2008. — © MSH-M & CIER 2006-2010
Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.fr - contact@msh-m.org
Accueil de la MSH-M