Luc Borot

- Professeur de civilisation britannique à Montpellier III
- Institut de Recherche sur la Renaissance, l’Âge classique et les Lumières, UMR 5186 du CNRS
- Membre du CIER de la MSH de Montpellier.
- Spécialité : histoire des croyances et des idées religieuses et politiques en Grande Bretagne au XVIIe siècle

Principaux travaux

- Thomas HOBBES : Béhémoth, ou le Long Parlement, établissement du texte, introduction, traduction, notes, glossaire, index, collection Œuvres de Hobbes en français, volume 9, Paris, Vrin, 1990.
- « Hobbes, Rhetoric, and the Art of the Dialogue », in Dorothea Heitsch et Jean-François Vallée (dir.), Printed Voices. The Renaissance Culture of Dialogue, Toronto UP, 2004, pp. 175-189.
- « Le prophète et l’autorité scripturaire : Winstanley et les premiers Quakers comme continuateurs de la Révélation biblique », in Jean-Louis Breteau, Françoise Knopper et Bertrand Van Ruymbeke (dir.), Protestantisme(s) et autorité/Protestantism and Authority (Anglophonia 17) (2005) pp. 263-273.
- « Richard Overton and Radicalism : the New Intertext of the Civic Ethos in Mid Seventeenth-Century England », in Glenn Burgess et Matthew Festenstein (dir.), English Radicalism 1550-1850. Cambridge, CUP, 2007, pp. 37-61. « Ideologies as Delusions : Bodies and Politics in Coriolanus », in Agnès Lafont (dir.), Coriolanus, Montpellier, IRCL, 2007,

Article dans les CER-RI

- Domination par la religion, ou religion sous domination ? Le cas de l’Angleterre du milieu du XVIe à la fin du XVIIe. Essai d’interprétation


 

 

Dernier ajout : jeudi 22 novembre 2007. — © MSH-M & CIER 2006-2010
Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.fr - contact@msh-m.org
Accueil de la MSH-M